Juancitucha

Juancitucha

Dessin de condor vieux de 2,800 ans découvert au Pérou

HTML clipboardPeinte sur les parois d’une colline de la vallée de la région d’Ica, au Pérou, une silhouette d’un condor étonnamment dissimulée aux hommes pendant plus de deux millénaires ressurgit aujourd’hui, sidérant les observateurs par ses dimensions gigantesques. On estime à 137 mètres sa longueur et 87 mètres sa largeur.
 
 Ce vestige d’une civilisation précolombienne témoigne de la vénération des gens pour cet oiseau. Le mont où fut peinte cette représentation du condor se situe à 400 kilomètres au sud-est de Lima, près de la ville d’Ocucaje. On considère cette découverte comme une des plus intéressantes réalisées dans la dernière décennie.


HTML clipboard

Tout porte à croire que ce dessin, par ses caractéristiques, remonte au temps de la civilisation Paracas, entre 600 et 800 ans avant Jésus-Christ. De nos jours, seules les montagnes les plus abruptes du Pérou, du Chili et de l’Argentine abritent encore les condors dont la population fut décimée par l’homme.

Les archéologues entreprennent des recherches qui se soldent parfois par des découvertes exceptionnelles telles que ces ruines d’un temple pré-inca, d’une chaussée et d’un système d’irrigation qu’ils mirent à jour récemment au Pérou sur le site d’une célèbre forteresse près de Cuzco.

La découverte du dessin de cet oiseau emblématique survient peu après ces fouilles. De quoi enorgueillir les Péruviens qui poursuivent ces recherches de vestiges de civilisations antérieures depuis nombre d’années.

Les visiteurs qui s’aventureront sur ces sites historiques consentiront à effectuer en ces lieux un voyage dans le temps. La découverte de ces vestiges anciens suscite l’intérêt des historiens et des gens qui s’interrogent sur leurs origines.

Sources: Cyberpresse, Skynet




03/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres