Juancitucha

Juancitucha

La nourriture à Iquitos

Bonjour à tous,

Je vais faire un petit tour d’horizon sur ce que j’ai pu gouter à Iquitos au Pérou dans la région du Loreto. A savoir que la nourriture est assez riche et bonne. Les Péruviens mangent bien et aiment ça. Petit déjeuné (desayuno), déjeuné (almuerzo) et le diné (cena). Comme vous pouvez vous en douter, l’hygiène n’est pas la même qu’en France, donc si vous allez manger dans le premier petit almuerzo du coin, vous risquez d’être surpris si vous n’avez pas l’habitude qu’on vous serve un morceau de viande avec les mains par exemple. De plus, il faut un petit temps d’adaptation à votre estomac, mais après c’est un vrai régal. Perso, j’ai gouté de tout et dans tous les types de lieux, sans jamais refuser ce que l’on me proposait. Je trouve que c’est l’idéal pour s’intégrer dans une région, le tout, c’est d’oublier un peu nos petites habitudes européennes… Donc, pour résumer la comida (nourriture) est bonne et riche, seul petit bémol personnel : pas d’eau à table, pas de fromage et pas de (vrai) pain (j’ai pris de sales habitudes quand même :) ). Allez c’est partie :

Les plats et soupes :

Les principaux ingrédients : riz, maïs, magnoc, pommes de terre, aji (piment), bananes

Le Juane : le plus courant dans la Selva, c’est très bon, composé de riz épicé avec un morceau de poulet à l’intérieur, le tout enveloppé dans une feuille de palmier. Idéal pour transporter, avant de partir à Pacaya Samiria en bateau, j’en ai acheté quelques uns. Comptez entre 1 et 3 Soles l’un (0.25 à 0.75 cts d’€uro)

Juane

Le ceviche (vous pouvez le voir écrit ainsi aussi : cebiche) : est vraiment un plat typique du Pérou de la Selva, mais aussi de la Costa, composé de poisson cru assaisonné du rio pour la Selva, de l’océan pour la Costa. Très apprécié, les Péruviens en consomment le week-end. A savoir qu’à Lima c’est une entrée, donc un plat suit toujours, gardez donc un peu de place :)

Ceviche

Anticuchos : les anticuchos sont des brochettes, à la base, de petits cœurs de bœuf, vous pouvez cependant en trouver au chorizo (du Pérou) et au poulet. Peu onéreux et très bon, souvent accompagné de Chaufa, du riz cuisiné et épicé.

Anticuchos

Tacacho : réalisé avec des bananes cuites puis écrasées, les tacachos forment de petites galettes très riches et au goût agréable.

Cecina : préparé de plusieurs manières, la base est composée de viande de porc assaisonnée et fumée.

Aji de Gallina : un plat très bon et typique aussi. Composé de poulet recouvert d’une sauce à base de piment et de cacahuètes.

Les soupes : beaucoup de soupes sont proposées et consommées (pendant l’almuerzo). Malgré la chaleur ambiante, c’est un bon moyen de se désaltérer.

Tous ces plats sont souvent accompagnés de riz, flageolets, lentilles, bananes frites ou patates.

N’hésitez pas sur les fruits qui sont excellents et d’un goût introuvable en France : bananes, ananas, mangues, aguaje, camucamu, citrons (petits verts), uvo, maracuya, cocona etc…

Les boissons

Refrescos : C’est simple, il y a beaucoup de refresco, des jus de fruits, très sucrés, servis avec le repas. Vous en trouverez de plusieurs goûts : chicha morada (maïs violet/noir), maracuya (fruit de la passion), manzana (pomme), piña (ananas), camucamu (un fruit acide et énergisant) etc…

Inka Cola : une boisson gazeuse péruvienne, qui est beaucoup plus consommée que le coca-cola au Pérou, pour parer à cela, Coca cola a donc racheté Inka Cola. Très sucrée et de couleur jaune. Faut aimer les boissons gazeuses très sucrées.

Les bières : alors il y a plusieurs marques de bières (j’ai presque tout gouté et certaines sont excellentes). Pour ne citer qu’elles : Iquiteña, Amazonica, Trijillo, Franca, Cristal etc…

Bière

Masato : vous ne pourrez boire cela que dans les communautés, donc en jungle. Mais souvent on ne cherche pas à boire du Masato, on y est invité… Composé de magnoc, mastiqué et recraché par les femmes du village. Devient alcoolisé après fermentation d’une petite semaine. Pour ceux qui connaissent, ça ressemble au cachiri de la jungle Guyanaise.

Pisco : il y a aussi le pisco, mais pas consommé dans la Selva, donc je n’en parlerais pas trop. J’en ai bu à Lima, mais amélioré avec du citron et des œufs je crois, très bon cependant.

Jus de Aguaje : l’aguaje est un fruit issu d’un palmier, que je trouve très fade au goût, mais en jus ou en glace, c’est excellent.

Aguaje

Divers

Il existe aussi, ce qu’ils appellent le suri, de grosses larves, très grasses, limite comme du beurre. Peut se manger cru ou frit, perso je n’ai pas gouté, pas eu l’occasion et pas cherché à l’avoir à vrai dire :) Paraît il que c’est meilleur cru quand même.

Voilà pour le petit tour d’horizon, c’est un petit contenu par rapport à mon expérience et cet article ne se veut pas être une référence culinaire. Cependant, j’ai surement oublié pas mal de trucs et je les rajouterais dès que ça me reviendra :)

A savoir que le poisson est très bon aussi (dont le Païche)

P.S. : les photos ne sont pas de moi…



source : http://www.caprumbo.fr/blog/2010/01/perou-la-nourriture-a-iquitos/?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter&utm_campaign=Cap+Rumbo



16/01/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres