Juancitucha

Juancitucha

La « pilule du lendemain » suspendue au Pérou


L'archevêque de Lima, au Pérou, le cardinal Juan Luis Cipriani, salue la décision prise par le tribunal constitutionnel péruvien de suspendre la « pilule du lendemain ».  

« Je me réjouis de la décision du tribunal constitutionnel, qui est extrêmement honnête et parle clairement des aspects qui ont motivé sa décision. Cette sentence révèle une recherche de vérité par des moyens scientifiques et légaux. L'Etat est en devoir de veiller sur la conception de l'être humain », a déclaré le cardinal Cipriani. « Il faut faire en sorte que le pays aille de l'avant. Consacrons-nous à la recherche du bien commun. Nous ne pouvons pas soutenir une méthode abortive ».

« Que soit béni cet Etat qui, avec sa Constitution, défend la vie de l'enfant dès ses premiers instants », a-t-il ajouté.


27/10/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres