Juancitucha

Juancitucha

Mourir jeune en Amerique Latine

Un jeune Latino-Américain court trente-six fois plus de risque d'être assassiné qu'un Européen. "Juan Gabriel Tokatlian, sociologue à l'université de San Andrés à Buenos Aires, pense qu'il faudrait inventer un mot pour désigner l'homicide des jeunes comme il existe le mot génocide pour évoquer le massacre d'un race ou féminicide pour celui des femmes", rapporte El País. Selon le chercheur, ce mot devrait s'appliquer à l'Amérique latine puisque la dernière enquête de RITLA (www.ritla.net/) révèle que c'est sur ce continent que les jeunes entre 15 en 24 ans risquent le plus de se faire tuer.


L'homicide est un fléau qui touche essentiellement les jeunes en Amérique latine, ce qui n'est pas le cas en Amérique du Nord ou en Afrique. "En Afrique, les jeunes meurent dans des conflits dirigés par des adultes ; en Amérique latine, ils sont tués par d'autres jeunes", explique l'étude.

 

Source : El Pais



17/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres