Juancitucha

Juancitucha

Pérou : état d'urgence de 60 jours

La Pérou a décrété samedi un état d'urgence de 60 jours dans trois régions, Huanuco, Ucayali et San Martin, non touristiques, où plusieurs affrontements mortels entre des guérilleros du Sentier Lumineux et les forces de l'ordre ont éclaté récemment.

La liberté de réunion ou l'inviolabilité du domicile sont ainsi suspendues dans certaines zones de ces régions du centre du pays andin.

Selon le Journal officiel, l'Etat d'urgence a été déclaré "en raison de plusieurs actes contraires à l'ordre intérieur qui affectent le déroulement normal des activités de la population".

Le ministre péruvien de la Défense, Rafael Rey, avait affirmé la veille détenir des informations selon lesquelles le Sentier Lumineux avait l'intention de perpétrer un attentat à son encontre en souvenir du 17 mai 1980, date de lancement de la "lutte armée", il y a trente ans.

Le Sentier Lumineux, d'inspiration maoïste, a été vaincu par l'armée péruvienne dans les années 90 après l'arrestation de son fondateur et dirigeant Abimael Guzman. Mais des poches de résistance demeurent dans la forêt tropicale du centre et du sud-est du pays, selon les analystes.

"La présence de la police (est nécessaire) pour permettre l'effort soutenu et permanent des opérations antiterroristes et l'interdiction du trafic illégal de drogue", indique le décret.

Le conflit entre la guérilla et l'Etat a fait environ 70.000 morts, selon une Commission de la Vérité.



17/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres