Juancitucha

Juancitucha

Coup de gueule immigration



Partagez cet article :           

HTML clipboard

14 mois en Amérique du Sud et c´est l´heure à présent de rentrer en France. Mais c´est quoi au juste la France ici?

 

Sarkozy, pour parler de lui, n´a toujours rien fait de concret en France donc à l´étranger c´est pas mieux, on en parle pas et de toute facon y rien à dire. Juste avant Chirac a fait un peu mieux grâce à sa position sur la guerre en Irak, Ceci a redoré le blason de France à l´étranger mais le problème c´est que cette guerre dure et qu´aujourd´hui devant le silence cela enlève pas mal de sens au message. Mitterand, lui n´est pas spécialement connu sauf au Pérou car il a soutenu dans les années 80 Alan Garcia alors plus jeune président d´amérique latine. Devenu le chouchou du FMI et autres organismes internationnaux, sa présidence fut catastrophique pour le Pérou : Inflation de plus de 1000 % à la fin de son mandat, une centaine de prisonniers abattus dans les prisons dans leur cellules, le sentier lumineux prend une importance collosale (70000 morts, "moins" de la moitié pour la culpa de l´armée)...Apès avoir passer sa campagne à s´excuser, Alan Garcia est de nouveau Président du Pérou actuellement... passons, autre débat... La France en Amérique latine s´il devait avoir une personne importante, il faut remonter loin avec Napoléon. Dans se continent où le Che, Bolivar, Pizarro et Tupac Amaru sont des icônes Napoléon est cité en référence. Mais la France avant tout cela reste le pays de la révolution. C´est apès avoir vu la révolution francaise que Simon Bolivar a inicié sa révolution qui a permis de donner à de nombreux pays d´Amérique du sud leur indépendance vis à vis de la couronne d´Espagne. Nous jouissons donc d´un bon capital sympathie pour notre histoire qui à été renforcé par le non massif à la guerre en Irak ou encore le non au référendum européen. A l´heure de la mondialisation se capital sympathie s´érode car comme tout le monde nous subissont mais surtout car nous laissons faire les choses.

 

Le libre échange des biens mais pas des personnes

 

Imagines....

 

Tu rencontres une fille en Amérique latine avec qui le courant passe bien et du coup tu souhaite rentrer en France avec elle pour la présenter à tes potes, ta famille pour voir comment ca se passe... Pour venir en France ( Pérou : 3 mois avec le passeport, tu sors, RE 3 mois, tu sors, RE...) il suffit de payer son aller-retour, de remplir quleaues formalités, d´avoir 5000 euros sur ton compte avec les derniers mouvements bancaires.... STOP! Y a presque personne en amérique du Sud qui a 5000 euros sur un compte ou alors il est en Suisse et pour d´autres raisons! Toi et ta copine de toute facon vous n´avez pas cette argent ou vous aimeriez l´utiliser autrement.

 

L´union européenne a des règles pour l´attribution d´un visa ( il est aussi plus facile de rentrer dans certains pays malgré cela) et il est possible d´avoir un visa de 3 mois avec une carte d´invitation. Déjà la carte n´a pas de beaux dessins et à l´intérieur tu ne te contente pas d´inviter ta copine à venir chez toi, trop facile! Tu dois expliquer comment , où, depuis quand vous vous connaissez. Là tu racontes tout, si tu veux les moments chaud pour distraire un peu les fonctionnaires qui liront ton dossier. Fait toi plaisir tant que tu peux car comme on dit : La réalité ( laquelle?) fini toujours par te rattraper. Moi j´aurais pleins de conneries à dire mais de tout facon je ne pourrais jamais envoyer de carte: Pour le faire il faut être propriétaire d´une maison, fournir 3 années de fiches de paye.... Toute une enquête contraignante qui va se terminer tel que c´est partie par une enquête de voisinage d´ici quelques années, pourquoi pas?

 

Sarkozy, cet idot, a fait passer des lois en France sur l´immigration pas drôle du tout, voir inquietantes. Celles ci ont été ensuite approuvées au parlement européen et sont en vigueur dans "L´UNION".

 

Du coup tu te demande pourquoi t´as eu cette putain d´idée de faire venir ta copine et t´es devant une réalité dure à accepter, injuste pour ta copine et aussi pour toi. Tu ne peux pas inviter un pote ou une copine étrangères dans ton propre pays. Tu n´as pas cette liberté, tu ne te sent pas spécialement égal aux autres et tu ne sent pas que c´est un theme qui souleve beaucoup de fraternité. Les socles de notre république à tes pieds il ne te reste qu´une solution. Tu dois demander à ta famille ou tes potes de faire les démarches pour toi en expliquant qu´il faudra mentir un peu, que ca va être des responsabilité en contrepartie et qu´il y a la possibilité de perdre ses droits civiques où pire mais à l´heure d´aujourd´hui c´est comme ca que ca marche... quand ca marche! Ce systeme à la con nous oblige à faire de nous des citoyens malhonnetes vis à vis de la socièté alors que c´est ce systeme qui est hors circuit. Il manque d´inspiration humaine, trop de shema économique, mathématique, trop de bureaucratie et pas assez de décisons qui nous appartiennent. Je ne pense pas que cela pose problème à beaucoup d´européens qu´on invite notre copine dans notre pays pour mieux nous connaître.

 

Tu lui dis quoi à ta copine? c´est trop compliqué pour que tu viennes. En France les gens tiennent à avoir la tranquilité dans leur foyer, chose louable et du coup les politiques font des lois pour nous apporter la sécurité. Y a des gens qui disent que tel ou tel loi est injuste, je peux dire que c´est débile de ne pas pouvoir faire venir sa copine, mais c´est pas si simple. Au milieu des souffrances de chacuns il est difficile de se faire entendre. Nous avons une telle pression social qu´elle nous oblige à nous refermer sur nous même. Nous en avons suffisament avec nos problèmes personnels et même si nous pouvons élever la voix facilement il est difficile de se faire écouter et comprendre. C´est la vie, c´est comme cela et si .... qu´est ce qu´on va regarder à la télé ce soir?

 

C´était un petit coup gueule avant les prochains. Ma copine ne souhaite pas venir, mais dans le futur c´est possible et je ne peux rien changer du coup cela me met la haine. C´est une vrai injustice et quand un latino me demande pourquoi c´est si compliqué de venir en Europe, je sais pas quoi lui dire... qu´en Europe le peuple a d´autres préoccupations et que nos élites ne veulent pas d´eux: Je ne peux pas dire cela non plus du coup je me contente de dire que c´est dégueulasse




17/03/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres